Menu
Retour

Maison Flamel

 

Après 20 ans de recherches, Maison Flamel, jeune entreprise du cosmétiques de luxe propose à sa clientèle une cure de beauté à la pointe de la technologie. La Maison de cosmétiques aux couleurs noire, blanche et or, a installé son salon au sein de l'Hotel 5 étoiles La Maison des Champs-Élysées, institution parisienne dont le design intérieur est signé Martin Margiela lui-même. Excellence et confidentialité, voilà l'image de cette marque prometteuse.


Type : Cosmétiques de Luxe
On aime : L'excellence du produit et l'attrait pour la nouvelle technologie et la R&D

Adresse : Maison des Champs-Élysées, 8 Rue Jean Goujon, 75008 Paris

Horaires d'ouverture :
Seulement sur rendez-vous.

Sur rendez-vous seulement, nous contacter via le formulaire page 'Services Exclusifs' ou via notre LiveChat.

 

ENTRETIEN AVEC SAMER ZAKHARIA
CREATEUR DE MAISON FLAMEL

Comment définiriez-vous Maison Flamel en 3 mots ?
Noir, blanc, or.

Justement, que représentent pour vous les couleurs « Noires », « Blanches » et « Or »?
La transmutation alchimique du plomb en or, la renaissance.

Quels sont les produits phare de votre ligne de cosmétiques ?
Le Rituel Alchimique agissant à tout niveau de la peau grâce à l’Appareil Flamel et à des produits d’exception. Le résultat est simplement étonnant.

Votre gamme de prix ?
Nous n’aimons pas parler d’argent. Mais soit : le premier Rituel Alchimique de soin est à 80 euros.

Que signifie pour vous le mot « Rituel » ? Et le mot «Alchimie » ?
Un Rituel est une pratique codifiée, obéissant à une structure, un ordre dans un temps limité. Il a vocation à être répété.

L’Alchimie, au-delà du caractère spectaculaire de la transformation (dans notre cas, le rajeunissement manifeste de la peau) est une philosophie, une façon de voir le soin : agir à tout niveau de la peau avec une exigence de qualité et de sensorialité extrêmes.

Quelle est la particularité de votre salon, situé au 8 rue Jean Goujon, à deux pas de l’Avenue des Champs-Elysées ?
Le soin se pratique dans une suite, dans un cadre intimiste et lumineux. Il ne dure que 35 minutes et il n’existe aucun contact direct entre la Conseillère Flamel et la peau du client ou de la cliente.

Quel a été votre parcours avant Maison Flamel ?
Après une Ecole de Commerce, j’ai travaillé dans le marketing développement de produits cosmétiques (parfum et soin) dans de grands groupes. Puis j’ai conseillé des marques de cosmétique dans leur identité et développement, en agence et à mon compte.

Souvent une marque de cosmétiques s’identifie par une odeur particulière. Qu’en est-il de la vôtre ?
Les parfums de nos produits suscitent souvent la curiosité. Ils sont présents mais discrets. Ils ne masquent pas les senteurs des ingrédients naturels de haute qualité qui composent nos soins. Au contraire, ils se marient bien avec les huiles essentielles utilisées. Nos parfums sont en majeure partie naturels, ils sont formulés à Grasse par des Maîtres Parfumeurs.

Une citation qui vous définit bien ?
Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.

Début Juillet 2016, Madame Figaro publiait un article sur Maison Flamel citant un « mystérieux appareil ». Pouvez-vous nous en dire d’avantage à ce sujet ?
C’est un souffle d’oxygène frais, qui évoque au choix une balade en montagne ou une journée à la plage. L’oxygène, combiné à des actifs spécifiques, traite la peau en profondeur. Le résultat est immédiat. On se sent bien, on se sent beau.

Un lieu favori dans Paris où se promener un soir d’été ?
Traverser le pont Royal, quitter la Rive Gauche pour gagner le Louvre au crépuscule.

Votre plus beau souvenir ?
Mon arrivée à Paris en 2006. Je voyais le Panthéon pour la première fois. Un véritable choc esthétique.

Enfin, peut-on être un homme et utiliser des cosmétiques ?
Honnêtement, peut-on l’être aujourd’hui sans cosmétiques ?

 

    

   

 

Paris Shopping tour Paris Shopping tour Paris Shopping tour